Au Fil de Jiji

Du lifestyle Hygge : Livres, Séries, Bujo, Equitation

9782253166610-T

« C’est un coin tranquille, surtout la nuit. »

C’est quasiment les pieds dans l’eau et carrément la tête sous l’eau (et oui, c’est l’orage depuis 4 jours, devinez dans quelle partie du pays je me trouve, ahahah) que je reviens (à ce que j’ai toujours été, je reviens mouillé, lalala) -pardon, je divague. Avant de sombrer après une longue route, et avec le magnifique bruit de la pluie sur le toit, je souhaitais vous faire partager une de mes bonnes surprises de cette année : Les Radley, écrit par Matt Haig, publié en 2010 aux éditions Albin Michel. Mon cœur bat toute fois pour l’édition du Livre de Poche, de 2012, parce que la couverture. Voilà.

Résumé : Dans une banlieue british tout ce qu’il y a de plus respectable, la famille Radley essaie désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr…

Alors, oui, vous avez le droit d’en avoir marre des vampires. Mais là, je vous dis NON. Vous ne pouvez pas passer à côté de ce livre, qui n’a rien d’un mauvais livre avec des vampires végétariens qui brillent au soleil. On n’est pas non plus chez Dracula-je-tue-ta-femme-et-contrôle-ton-cerveau. Non. Là, on fait face à un vrai petit bijou, rempli de bons mots, d’humour, et (d’un peu) de morale tout de même. L’histoire est intéressante, et l’on ne s’attend pas à la fin. C’est une lecture très rapide : on veut savoir ce qu’il va arriver. J’ai aussi beaucoup aimé l’aspect « familial » du livre, car avant tout, il s’agit d’un roman sur une famille qui, après des années de mensonges, laisse enfin éclater des non-dits. Et même si peu d’entre nous découvrirons qu’ils sont des vampires, et même si nous attendons encore notre lettre pour Poudlard, ce livre peut avoir une sympathique résonance sur la sacro-sainte famille et tous ses petits secrets. On observe donc les Radley se débattre et tenter de s’en sortir à la fois en tant que famille et en tant qu’individu. Après tout, c’est l’histoire de notre vie à tous, écrite avec une pincée d’humour noir et de fantastique.

Pour les personnages, j’ai adoré l’oncle au début (j’aime toujours les méchants, si un psy passe par là, coucou !). Mais au fur et à mesure, je dois dire que je me suis plus attaché au père, prêt à tout pour se sacrifier pour sa famille, et à sa fille, qui est très touchante dans son processus de découverte de sa famille. J’émets plus de réserves quant au frère, dont les réactions étaient parfois prévisibles, et la mère, que j’ai eu envie de secouer.

C’est donc une très bonne lecture, à laquelle je donne un 5/5 !

Bonne lecture (et plus d’orages) !

Publicités

2 réponses sur « Les Radley – Matt Haig »

  1. J’avais déjà repéré ce livre à sa sortie mais je n’avais pas eu le temps de l’acheter et de me plonger dedans…. Mais ta chronique me donne très très envie de le lire 🙂

    1. J’espère que tu aimeras autant que moi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :