Au Fil de Jiji

Du lifestyle Hygge : Livres, Séries, Bujo, Equitation

Hello les amis ! De retour aujourd’hui pour un avis sur un livre qui m’a gracieusement était envoyé par les Editions Baudelaire (que je remercie).

indexL’empire des deux Mers          Ecrit par Joël Juillot

Résumé : Poussé par une puissance divine, Hélios parcourt le globe à la recherche de la Pierre du ciel, artefact d’un autre monde aux prodigieux pouvoirs.
Il est accompagné dans sa quête d’un ermite et de ses deux apprentis, dont la jeune Eléanie, voyante aux capacités insoupçonnées.
Leur périple les mènera au cœur de l’Empire des deux mers, dirigé d’une main de fer par l’impitoyable Dominici.

 

Okay, je ne vais rien vous cacher : j’en aurais voulu PLUS. Est-ce vraiment une mauvaise chose de dire ça ? Je ne crois pas.

Je chamboule un peu mon plan habituel, et je commence par les personnages. Helios n’était pas sans me rappeler l’aura d’un certain Druss (Davill Gemmell, la saga des Drenaï, Légende, si vous ne l’avez pas lu… je ne sais plus quoi faire de vous !). ET surtout Dominici, le méga méchant bien méchant que j’ai adoré détester, mais que j’ai aussi beaucoup beaucoup détesté. Je ne vous en dirais pas plus sur les personnages, car je ne veux pas que vous sachiez qui est important et qui est secondaire, mais je les ai tous trouvé très bien construit, très réels dans leurs réactions.

Pour ce qui est de l’histoire, c’est là que j’ai un peu moins accroché. Ou peut-être trop. Je m’explique : j’aurais voulu plus de développement. J’aurais voulu être encore plus dans l’action, encore plus longtemps, avec tous-les-petits-détails. Cela reste à l’appréciation de chacun, mais j’aurais préféré ce livre en deux tomes par exemple. Pour ceux qui aiment les livres où il se passe un maximum de choses, tout en allant très vite, c’est pour vous ! Ne me comprenez pas mal, ce que je dis est un compliment : j’ai aimé l’histoire, j’ai aimé la narration, le fait que l’on soit plongé notamment dans les récits d’Hélios au début. J’aurais voulu 500 pages de plus avec la même histoire. Je sais, je suis chiante.

C’est donc un 3,75-4/5 pour moi (oui, je ne me suis pas décidée). Je vous conseille d’aller faire un petit tour sur le facebook de l’auteur Joël Juillot. N’oubliez pas, même un petit like est des plus importants : ce sont nous, lecteurs, qui faisons les écrivains d’aujourd’hui et de demain !

Je voulais aussi vous parler de la superbe plateforme littéraire Paperblog, qui est en construction mais qui a déjà tout d’une grande. Allez y faire un tour : l’interface est hyper intuitive, et c’est tout plein rempli de trucs qu’on aime, nous les nerds/geeks/bibliophile : Paperblog

Je tiens à préciser que cet avis est totalement le mien, que je n’ai été influencé ni par les Editions Baudelaire, ni par l’auteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :