Critique #6 – Rêver de Franck Thilliez


Je vous retrouve pour vous conseiller, en ces temps de canicules où tout ce qu’on peut faire, c’est rester allongé avec un livre, une de mes dernières lectures : Rêver de Franck Thilliez. 

C’est sans grande surprise que j’ai dévoré – et adoré – ce bouquin. Ma dernière lecture en date de cet auteur était Puzzle, et j’en suis ressortie ébahie. J’ai lu pratiquement tous ces livres, mais je dois dire que celui-ci ne me vendait pas vraiment du rêve. 

L’histoire suit notre personnage principal, Abigaël, psychologue consultante pour la police, et narcoleptique. Alors qu’elle aide les enquêteurs sur une affaire de disparitions d’enfants, elle perd peu à peu pied avec la réalité et n’arrive plus à distinguer ses rêves de ses moments de veille. 

Commençons par le négatif, comme ça c’est fait : j’ai deviné deux éléments principaux de la fin dans les 200 premières pages du livre. Habituée des thrillers ou de cet auteur je ne sais pas, mais j’étais très surprise d’avoir raison quand vers la fin du livre, notre personnage nous donne des indices… 

Ce qui ne m’a pas empêché d’apprécier l’histoire : finalement l’important n’était plus de deviner la fin, mais de comprendre comment Abigaël allait dénouer la pelote pour arriver à la même conclusion que moi. Les enquêtes sont très bien tournées, et on retrouve, comme souvent,  un jeu de piste que l’auteur nous invite à résoudre à la fin du livre, ce que j’apprécie toujours autant. 

Le personnage d’Abigaël est un personnage très bien écrit, très bien documenté ; il est facile de sombrer avec elle dans la folie et de comprendre ce qu’elle vit, sans se sentir perdu avec des éléments dont on ne comprends pas le sens. Toutes ces crises, sa maladie, nous sont expliquées au fur et à mesure du récit, et se mélange très bien à la trame narrative. 

J’aurais cependant souhaité un personnage secondaire un peu plus attachant, étant peut être un peu trop habituée aux duos du type Lucie-Sharko. 

Je vous conseille donc de vous ruer sur cette lecture entraînante (et sur le marchand de glaces) Bonne lecture ! 

Publicités

Une réflexion sur “Critique #6 – Rêver de Franck Thilliez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s