Au Fil de Jiji

Du lifestyle Hygge : Livres, Séries, Bujo, Equitation

la servante écarlate

Sous la pluie et sous le plaid, je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture, La Servante Ecarlate de Margaret Atwood.

Pour la faire simple, c’est pour moi la lecture CHOC de cette année. Je pense qu’il s’agit d’une de ces lectures qu’on peut qualifier d’importante ; une de ces lectures qu’on devrait imposer aux adolescents.

Même si vous devez être nombreux à connaître cette oeuvre, à travers la série notamment, voici un petit résumé : on est projeté dans le futur aux Etats-Unis, où les jeunes femmes en âge de procréer sont employées dans des familles riches et puissantes afin de, je vous laisse deviner procréer. A cette réalité déjà horrible, vous rajoutez des privations de plus en plus extrêmes, et une absence totale de liberté à tous les niveaux, mais surtout chez les femmes.

En quoi ce livre m’a troublé ? Parce qu’il est tellement réel. Parce que la façon dont les personnages passent du monde que l’on connaît à la dictature imposée dans le livre est réelle. Tout est probable, et facile. Et comme nous, ils se disent : ça ne peut pas arriver, pas de nos jours. Mais tout d’un coup notre personnage principal n’a plus le contrôle de son temps, de son argent, de sa liberté, et puis soudain c’est l’atteinte au corps et à la vie en général.

Donc comment dire : lisez-le. Pas pour l’intrigue, pas pour la série, mais pour le fond de ce livre écrit dans les années 80 mais qui plus que jamais sonne trop juste et trop réel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :