Pile à Lire #1 – Juillet

Pour continuer dans la veine des articles un peu nouveaux pour moi, je vous retrouve pour faire une pile à lire pour le mois de Juillet ! Elle ne sera pas bien grande, mais il s’agit de livres que je veux absolument lire ce mois-ci.

Après avoir terminé mon livre audio en cours, je reprendrais l’écoute d’Aux Portes de l’Eternité de Ken Follett, pour terminer la série du Siècle.

En livre papier, je compte lire 7 ans après, de Guillaume Musso, qui est le seul Musso que je n’ai pas encore lu ! Hérésie !

Et enfin, je lirais Le doute de S.K Treymane, qui devrait être très rapide à lire lui aussi.

Je vous retrouve donc demain pour faire un petit point sur mes lectures en cours !

Bilan Lecture #1 : Juin

Et oui, je ne fais jamais de bilan lecture, mais je suis tellement fière du nombre de livres lus ce mois-ci, malgré mon programme de formation et grâce à mon nouveau rythme de travail (faut suivre!) que je ne peux m’empêcher de partager mes lectures de ce mois-ci, au nombre de 13 ! Ce qui est pour moi exceptionnel car ma moyenne depuis le début de l’année était plutôt de 4/5.

J’ai commencé le mois en dévorant les trois derniers tomes de Re-member Me. Je vous invite à aller voir les critiques que je vous mettrais tout au long de l’article, si vous voulez avoir plus d’informations !

Ensuite, lecture tout aussi rapide avec une suite, Il court il court le furet, de M.J Arlidge. Vous allez voir que cette lecture donne le ton, car après cela je n’ai lu pratiquement que des Thrillers.

Résultat de recherche d'images pour "l'alliance des trois maxime chattam"

J’ai essayé de me plonger dans du fantastique après cela : malheureusement, cette lecture a pas mal ralenti mon rythme car j’ai eu du mal à me plonger dedans au début. Il s’agit de l’Alliance des Trois de Maxime Chattam. Pour autant, je pense continuer dans la série quand j’aurais un moment.

En livre audio, l’Hiver Du Monde de Ken Follet m’a tenu une bonne partie du mois. J’y suis finalement venu à bout avec beaucoup de plaisir : comme d’habitude, on est embarqué dans une épopée de près de 27h, et on a pas envie que cela se termine.

Niveau lecture papier, le rythme est resté tout aussi rapide : j’ai lu en 4 jours les 600 pages de Rêver de Franck Thilliez. Un gros coup de coeur.

Une petite déception cependant avec The Fire Child, de Treymane, et je vous en parlerais bientôt sur le blog. La fin n’était pas à la hauteur de la confusion dans laquelle l’auteur nous plonge durant la lecture.

J’ai malheureusement enchaîné sur le Soleil de Minuit, qui m’a plutôt déplu. Pour me rattraper, je me suis jetée sur le dernier tome de 1Q84, de Murakami, que je suis en train de lire.

Et pour retourner aux livres audios, ce que j’écoute en majorité en ce moment (puisque je peux écouter en travaillant toute la journée), j’ai enchaîné Un appartement à Paris, de Guillaume Musso, et Sharko de Franck Thilliez. Je suis donc plongée dans l’écoute de La Voix du sang/blood song, d’Anthony Ryan.

Pour conclure, dommage que Audible ne fasse pas plusieurs types d’abonnements, car je vais vite être à court de livre audio ! Je vous retrouve Dimanche pour une petite pile à lire de Juillet !

 

Throwback Thursday #4 Nos chemins de vie

apprentissages

Pour le Throwback Thursday de la semaine, le thème est les apprentissages de la vie. Le premier livre qui m’est venu à l’esprit est celui qui est pour moi le plus évident, et qui m’a beaucoup marqué : Candide ou l’optimisme de Voltaire. C’est un livre que j’ai lu en littérature et qui m’a énormément marqué à l’époque.

Résultat de recherche d'images

En littérature plus contemporaine, je citerais sans hésiter Demande à la poussière de John Fante. Je l’ai lu il y a un moment et même si je ne me souviens plus des péripéties du personnage, je me souviens de son évolution, et surtout de la sensation que j’avais lorsque j’ai refermé cette oeuvre.

Résultat de recherche d'images pour "gif i'm dying inside"

Sinon en lecture plus récente, je conseillerais mille fois L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage, de Murakami, où il s’agit plus de faire la paix avec son passé que d’évoluer, mais c’est tout aussi important. Et bien sûr, last but not least, la trilogie Siècle de Ken Follet, composé de la Chute des Géants, de l’Hiver du Monde et d’Aux Portes de l’éternité. On suit les familles des personnages sur plusieurs générations : et si ça ce n’est pas de l’évolution !

Je m’arrête là, comme vous le voyez ça m’inspire, et je pourrais vous citer toute ma bibliothèque ! (Vous avez vu, je vous ai épargné le plus évident des livres à citer pour cette catégorie : je vous laisse deviner…)

Résultat de recherche d'images pour "gif bye"

Critique #8 – Un appartement à Paris de Guillaume Musso


Après avoir lu ce super livre la semaine dernière, je ne pouvais m’empêcher de vous en parler : il se.agit bien sûr d’Un appartement à Paris, de Guillaume Musso, que j’ai dévoré, comme la plupart des Musso, en deux jours.

Je ne vais pas trop vous révéler l’histoire, car je suis pense qu’il faut se jeter dans ce livre en aveugle : en gros, on suit un écrivain asociale et un ex-flic tout aussi agréable, qui se retrouve bloqués dans le même atelier d’artiste suite à une erreur de réservation.

Ma critique sera assez courte car à partir de là, on a le droit à du très bon Musso : des situations complexes et une trame narrative prenante, des clins d’œil aux anciens livres, des retournements de situation et un thème très attrayant : celui des arts dans toutes ses formes.

Les personnages sont tous les deux attachants, et ils évoluent vraiment tout au long du livre : on peut voir toutes les facettes de leur personnalité, et elles sont toutes expliquées clairement et logiquement par des événements de leur vie. Pas de personnages faussement mystérieux : ici, on est dans la transparence.

J’ai aussi aimé le fait qu’on s’éloigne totalement d’un aspect un peu fantastique que peuvent avoir les livres de Musso pour être plongés dans une histoire plus proche d’un thriller.

Je vous conseille donc fortement la lecture de ce joli livre, qui comme toujours fais du bien à l’âme. Surtout qu’il recommence à pleuvoir (excuse parfaite). Bonne lecture !

C’est Lundi, que lisez-vous ? #14

Cette fois-ci, je suis dans le temps, et c’est pour un C’est lundi que lisez-vous très chargé que je vous retrouver. Toujours nos trois questions, comme d’habitude :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Grâce à mon nouveau travail, je peux écouter des livres audios en même temps que certaines tâches. Résultat, j’ai lu pas moins de 3 livres en quatre jours la semaine dernière. Bon par contre, je compte bien surpasser ce record cette semaine, car mon emploi du temps perso est moins chargé.

J’ai enfin fini l‘Hiver du Monde, de Ken Follett, que j’ai savouré jusqu’au bout.

J’ai terminé le Soleil de Minuit, dans la douleur car je n’ai pas vraiment été emporté par l’histoire.

J’ai dévoré en deux jours Un appartement à Paris, de Guillaume Musso. Tout était réuni : les personnages, le thème, l’auteur, j’aime tout, et je vous en parle très vite sur le blog.

Ce que je suis en train de lire :

 

Je termine la série des 1Q84 de Murakami avec le tome trois, que je prends le temps de lire car il s’agit du dernier, et cette plume… Je ne peux pas m’en passer.

Je suis aussi plongée dans Sharko de Franck Thilliez : celui-là c’était un passage obligé !

Ce que je lirais ensuite : 

Aucune idée, rien de rien.. Je compte donc sur vous pour me conseiller !

Bonne lecture !

Ne musclons pas que nos cerveaux #3 – RESTONS MOTIVES


Et oui je l’écris en majuscules car le plus dur lorsqu’on choisit de vivre sainement, c’est de garder la motivation. 

Les m&m’s sont meilleurs que les soupes, le canapé plus confortable que la salle de gym, et puis il fait chaud. Tout ça on le sait. Et alors que je traverse un pallier de plus de trois semaines sans perte de poids, voici ce que j’essaie d’appliquer pour rester dans le move : 

– Faire la liste des bienfaits : je ne me fais pas de mal avec des photos avant après, mais je fais juste la liste des éléments qui me font appréciés mon état actuel. Je peux monter un escalier sans transpirer, rentrer dans tous mes pantalons, me sentir en forme et ne plus avoir tout le temps chaud, et ma peau est beaucoup plus belle, et si ça ce n’est pas suffisant pour continuer… 

– Regarder des séries/films avec des bombasses : en tout cas pour moi ça marche. Attention on parle de bombasses réelles : Girls, orange is the New black, YouTube, tout ce que vous voulez mais il faut que ce soit réaliste. Des filles comme nous, qui suent comme nous et qui ont des poils sous les bras. 

– Réviser sa routine : changer d’habitude de sport, changer de légumes favoris, changer de playlist pour aller courrir, ou prendre un chemin différent pour aller marcher. L’important c’est de stimuler son cerveau, et d’inscrire la routine sur la durée. C’est un style de vie qu’on modifie, pas un régime temporaire !

Critique #7 – Il court il court le furet 


On est Vendredi et comme nous n’allons pas prétendre que nous ne préférons pas les livres aux gens, j’aimerais vous conseiller un des derniers thrillers que je ne pouvais plus poser : il s’agit sans trop de surprises de Il court il court le furet, la suite d’un autre livre que j’ai adoré : Amstramgram. 

Comme dans le premier livre, l’auteur oscille entre horreur et thriller : cette histoire est basée sur les agissements d’un serial Killer, qui assassinent ses victimes de nuit pour ensuite délivrer leurs organes à leur famille. Et l’histoire est prenante, comme dans le premier livre : impossible de deviner la fin, de voir venir les rebondissements. Et après tout c’est tout ce qu’on demande d’un bon policier !! 

Étant donné qu’il s’agit d’une suite, je ne peux malheureusement pas vous parler des personnages sans vous spoiler. En tout cas, je vous conseille fortement de vous plonger dans cette histoire si vous avez aimé Amstramgram, et de plonger dans Amstramgram si vous souhaitez découvrir cette auteur. 

Bonne lecture ! 

Throwback Thrusday #3 Summer Party 

Je sais que je suis en retard mais je tenais à vous parler de mon choix pour ce Throwback Thursday, dont le thème est un livre qui vous fera toujours penser à l’été.  Pour ce thème j’ai choisi L’age des miracles de Karen Thompson. 

Dans ce roman de science-fiction on suit une jeune fille qui traverse l’été le plus étrange de sa vie : sans explication et sans avertissement, la terre se met à tourner de plus en plus lentement. Avec ce dérèglement viennent le rallongement des journées, mais aussi des modifications de la gravité, et une adaptation de plus en plus difficile pour toutes les espèces sur Terre. 

Pour moi, cette couverture et cette histoire sera toujours relié à l’été brûlant qui décrit l’auteur. 

Et vous quel est votre choix ? 

Critique #6 – Rêver de Franck Thilliez


Je vous retrouve pour vous conseiller, en ces temps de canicules où tout ce qu’on peut faire, c’est rester allongé avec un livre, une de mes dernières lectures : Rêver de Franck Thilliez. 

C’est sans grande surprise que j’ai dévoré – et adoré – ce bouquin. Ma dernière lecture en date de cet auteur était Puzzle, et j’en suis ressortie ébahie. J’ai lu pratiquement tous ces livres, mais je dois dire que celui-ci ne me vendait pas vraiment du rêve. 

L’histoire suit notre personnage principal, Abigaël, psychologue consultante pour la police, et narcoleptique. Alors qu’elle aide les enquêteurs sur une affaire de disparitions d’enfants, elle perd peu à peu pied avec la réalité et n’arrive plus à distinguer ses rêves de ses moments de veille. 

Commençons par le négatif, comme ça c’est fait : j’ai deviné deux éléments principaux de la fin dans les 200 premières pages du livre. Habituée des thrillers ou de cet auteur je ne sais pas, mais j’étais très surprise d’avoir raison quand vers la fin du livre, notre personnage nous donne des indices… 

Ce qui ne m’a pas empêché d’apprécier l’histoire : finalement l’important n’était plus de deviner la fin, mais de comprendre comment Abigaël allait dénouer la pelote pour arriver à la même conclusion que moi. Les enquêtes sont très bien tournées, et on retrouve, comme souvent,  un jeu de piste que l’auteur nous invite à résoudre à la fin du livre, ce que j’apprécie toujours autant. 

Le personnage d’Abigaël est un personnage très bien écrit, très bien documenté ; il est facile de sombrer avec elle dans la folie et de comprendre ce qu’elle vit, sans se sentir perdu avec des éléments dont on ne comprends pas le sens. Toutes ces crises, sa maladie, nous sont expliquées au fur et à mesure du récit, et se mélange très bien à la trame narrative. 

J’aurais cependant souhaité un personnage secondaire un peu plus attachant, étant peut être un peu trop habituée aux duos du type Lucie-Sharko. 

Je vous conseille donc de vous ruer sur cette lecture entraînante (et sur le marchand de glaces) Bonne lecture !