Étiquette : lire

Critique #10 – The fire child (La menace) de S.K Treymane

Bon, je sais que la saison 3 de Peaky blinders est sortie sur Netflix, mais je vais faire semblant de croire que vous allez lire ce week-end.

Et si vous lisez, et bien… Je ne vous conseille pas forcément la Menace de S.K Treymane.

J’ai acheté une version en VO du livre, et je pense que c’est important de le mentionner car la langue lue a toujours un impact sur la lecture. On suit notre personnage principal Rachel, qui après avoir épousé un riche David et tout en s’occupant du fils de celui-ci Jamie, découvre que la vie ne sera pas toute rose avec son nouveau mari. En effet, le souvenir de Nina hante tous les esprits… notamment celui du petit Jamie, qui va très vite changer de comportement à son égard.

Ce livre malheureusement m’a vraiment laissé sur ma faim. Premièrement, j’ai bien aimé les personnages : découvrir leur passé, leurs défauts, leur « vrai visage ». Mais j’ai trouvé que les revirements de comportement des deux personnages principaux étaient trop gros, pas assez justifiés et mal dégrossis. Je n’y ai pas cru un seul instant.

Concernant la trame de l’histoire, je n’ai pas vraiment accroché. Je me suis trouvée plus curieuse de comprendre le passé des personnages que de savoir ce qui était arrivée à l’ex-femme ou ce qui allait arriver à notre héroïne. La fin d’ailleurs n’est vraiment pas à la hauteur du livre, voir incompréhensible au vu des événements.

Par contre, si comme moi vous aimez les belles descriptions de décors sauvages, de maisons magnifiques, là vous allez être servis. Si il y a bien une chose que l’auteur réussit dans ce livre, c’est de nous transporter sur les lieux du drame !

Donc ne vous méprenez pas : la lecture a été sympathique, maintenant c’est un livre que je vais vite oublié : des personnages trop caricaturés, des trames d’histoires qui se mélangent… Bref, un livre qui mériterait d’être un peu coupé ! Cependant, je ne retire pas le Doute, du même auteur, de ma PAL, car d’un livre à l’autre mon avis peut changer !

C’est Lundi, que lisez-vous ? #14

Cette fois-ci, je suis dans le temps, et c’est pour un C’est lundi que lisez-vous très chargé que je vous retrouver. Toujours nos trois questions, comme d’habitude :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Grâce à mon nouveau travail, je peux écouter des livres audios en même temps que certaines tâches. Résultat, j’ai lu pas moins de 3 livres en quatre jours la semaine dernière. Bon par contre, je compte bien surpasser ce record cette semaine, car mon emploi du temps perso est moins chargé.

J’ai enfin fini l‘Hiver du Monde, de Ken Follett, que j’ai savouré jusqu’au bout.

J’ai terminé le Soleil de Minuit, dans la douleur car je n’ai pas vraiment été emporté par l’histoire.

J’ai dévoré en deux jours Un appartement à Paris, de Guillaume Musso. Tout était réuni : les personnages, le thème, l’auteur, j’aime tout, et je vous en parle très vite sur le blog.

Ce que je suis en train de lire :

 

Je termine la série des 1Q84 de Murakami avec le tome trois, que je prends le temps de lire car il s’agit du dernier, et cette plume… Je ne peux pas m’en passer.

Je suis aussi plongée dans Sharko de Franck Thilliez : celui-là c’était un passage obligé !

Ce que je lirais ensuite : 

Aucune idée, rien de rien.. Je compte donc sur vous pour me conseiller !

Bonne lecture !

Critique #5 – L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage – Haruki Murakami

Je vous reviens aujourd’hui avec un livre que j’ai adoré, mais vraiment ADORE de A à Z. Il s’agit sans hésiter de l’un des mes coups de coeur de l’année. Ce livre m’attendait depuis plusieurs mois déjà dans ma bibliothèque ; mais comme vous le savez, j’étais plus d’humeur à lire de la SF et de la fantasy ces derniers temps.

Mais ça c’était avant.

Je ne peux pas trop de risque avec cet auteur car ayant adoré 1Q84, je savais que j’aimerais sa façon d’écrire. Mais je ne m’étais pas rendu compte -ou alors, j’avais oublié – à quel point c’était beau. Chacun de ces mots, chacune de ses phrases ; même le type qui sort de la douche et enfile ses chaussette. De-la-beauté.

Dans ce livre d’apprentissage, on suit l’histoire de Tsukuru : rejeté par son groupe d’ami lors de sa première année de fac – sans raison apparente – sa rencontre, une fois adulte, avec une femme mystérieuse dont il tombe sous le charme, va le pousser à chercher ses anciens amis et obtenir des réponses. 

On ne va pas se mentir, je ne m’attendais pas à une histoire très palpitante, mais plutôt à une histoire d’amitié, de nostalgie et d’amour. Et bien j’ai été surprise : certes, il s’agit d’une histoire d’amitié, de nostalgie… mais l’amour n’est pas au centre de l’histoire. C’est bien d’amitié dont l’auteur nous parle, de son importance et de la façon dont elle façonne les humains. Il le fait d’une façon magnifique, prenante et émouvante. En prime, on a le droit à deux, trois retournements de situation bien sentis, qui tiennent plus du polar que du drame, et qui donne un rythme supplémentaire, nous évitant une lecture trop contemplative.

Grâce à la justesse de l’écriture de l’auteur, on est très attaché à Tsukuru. Son histoire m’a beaucoup touché, et c’est bien de sa personnalité dont dépend tout le roman. Haruki Murakami arrive encore une fois à écrire un personnage tellement réel qu’il pourrait être l’un d’entre nous. Et les autres personnages, absents ou présents du récit, sont tout aussi justes et servent tout aussi bien l’histoire, chacun à sa manière, sans cliché ni fausse note.

Bien sûr, au delà de la superbe écriture, les supers personnages et la superbe histoire, on a le droit à quelques petites touches de fantastique, de chimérique, dont Murakami a le secret et qui donne de la poésie à son récit.

Je vous conseille donc fortement cette lecture si vous souhaitez être plongé dans une belle histoire remplie d’amitié, de nostalgie, et de jolis mots.

C’est Lundi, que lisez-vous ? #5

Un peu en retard suite au Lundi férié, mais le principe reste le même ! Il faut répondre à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Très petite semaine pour moi… Etant super fatiguée, je n’ai pas lu dans les transports (j’ai préféré dormir). Du coup, un tout petit livre lu et fini, La route, de Cormac McCarthy. Je n’ai pas avancé du tout dans mon livre audio.

Ce que je suis en train de lire :

Je me rattrape en dévorant (mais pas trop vite quand même pour savourer), le géniallisme La Fille d’Avant de JP Delaney. J’adore !! Je vous l’ai posté sur Instagram et j’ai pu constaté que je n’étais pas la seule accro. Je suis aussi hyper intriguée de savoir qui est l’auteur.

J’ai repris l’écoute de mon livre audio, l’Enfant Maudit de David Gemmell, toujours aussi captivant.

Ce que je lirais ensuite :

The fire child de S.K Tremayne, je ne suis pas sûre que le titre soit déjà sorti en français ?! En tout cas c’est un thriller psychologique comme je les aime et j’espère pouvoir l’engloutir rapidement !

Pile à Lire – Aout 2015

Cela fait un petit moment que je n’avais pas fait de petite pile à lire, mais c’est parti pour le mois d’Aout ! Alors comme je travaille, ce sera malheureusement le rythme de lecture habituelle, sachant qu’en plus je serais pas mal absente les week-ends; donc je ne pourrais pas forcément faire de challenges…

Je souhaite déjà lire le Sang du Temps de Maxime Chattam, et je suis en bonne voie puisque je l’ai commencé le 2 Août sans être franchement inspirée, et j’en suis aujourd’hui à plus de la moitié du livre.

293468075

Ensuite je pense enchaîner sur Dark Moon de David Gemmell, acheté il n’y a pas trop longtemps si vous vous en souvenez.

P1040723

Pour ensuite rester dans le même thème avec L’épée de Feu, le tome 7 de Trône de Fer. Je crois que j’aurais alors assoiffée mon envie de mythologie/fantasy.

P1040721

J’aimerais aussi lire Forward Slash, le thriller qui me rappelle énormément Unfriended, pour éviter que l’engouement pour le film passe et que je ne lise jamais le livre.

P1040726

Enfin ma dernière lecture du mois sera sûrement Cinder. Le petit soucis est que je ne sais pas encore si je vais lire à partir de l’énorme copie broché ou en ebook.. ou en poche oserais-je dire mais est-il sorti ?

Pour les livres audios, je veux finir à bout de 11/22/63, de Stephen King, qui dure 37 heures et qui est trooop long !

P1040716

Et je choisirais comme nouvelle lecture L’instant présent de Guillaume Musso puisque cela marche toujours en audiolivre et que je n’ai pas encore prévu de l’acheter au vu de son « petit » prix….

Point Lecture n°3

Bonjour bonjour ! Je vous reviens avec un nouveau point lecture, et quelques autres articles prévus cette semaine ! Je dois dire que je suis assez satisfaite avec le nombre de livres que j’ai lu, sachant que mon but est, encore et toujours, de réduire ma PAL en lisant un maximum des vieux livres qui traîne sur mes étagères depuis trop longtemps ! Malheureusement, j’ai depuis quelques jours retrouvé la joie de la 3DS, ce qui me laisse un peu moins de temps, mais ça, c’est une autre histoire (ou plutôt, un autre article).

Après avoir fini ma lecture précédente, j’ai dévoré en 3 jours les 700 pages des Apparences, de Gillian Flynn. Autant dire que j’attends avec impatience le film qui sortira en octobre, et que j’en parlerais plus en détails avant ça dans un article !

les apparences

Ensuite, j’ai tenté de lire Ta Gueule On Tourne, de Jade-Rose Parker, que je n’ai pas terminé et pas vraiment aimé. J’ai rigolé à bien des moments, mais l’histoire enchaînait beaucoup trop les clichés et la fin était tellement prévisible que je n’ai pas pu continuer ma lecture. Dommage !

J’ai donc choisi de continuer avec un petit livre tout facile, la Triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires, remplis de petits comptines macabres par le grand Tim Burton. Un 5/5 bien sûr !

La-triste-fin-du-petit-enfant-huitre-Tim-Burton-Les-lectures-de-Liyah

Continuant sur ma lancée des petits livres, je me suis enfin plongée dans la très bonne nouvelle Les appartements d’Indochine, de Stéphane Boudy, que j’ai beaucoup aimé et dont l’article est à venir sur mon blog !!

couv-appart-indochine

Dans le genre Manga et BD, j’ai dévoré : Nana, le tome 15, série avec laquelle je prends tout mon temps car elle me brise le coeur, Switch Girl, tome 8, toujours aussi bon, et Kick Ass 2, l’intégrale (comprenant les tomes 3 et 4) récemment offert par l’Homme pour compléter les premiers tomes offerts à Noël, et qui était très bon !

230629999_small

Enfin, j’ai enchaîné dans le Cycle des Drenaï de David Gemmel, et avec Waylander, Waylander II, que j’ai un peu moins aimé, et Waylander III, qui nous amène au livre que je suis actuellement en train de dévorer. C’est donc la fin !

waylander

Dans le mois qui vient, ma maison se transforme en auberge, et j’aurais donc je pense un peu moins de temps pour lire (déjà que je n’en avais pas beaucoup), sauf quand l’Homme sera en vacances (et là je serais triste) ! Mais je ferais mon maximum pour maintenir un rythme soutenu !

 

 

 

Ma Vie Pour Un Oscar

« Pour cultiver le mythe, il faut bien le créer. »

Ma vie pour un oscar

Petit article pour un très beau livre, qui j’ai dévoré en une journée : Ma vie pour un oscar, d’Aurélie Lévy, publié chez Plon en 2012.

Ce magnifique petit livre raconte l’histoire de Camille, une parisienne assistante personnelle d’une star d’Hollywood, John Bogus. Avant d’aller plus loin, quelques mots sur l’auteur : réalisatrice de documentaires, elle a travaillé de nombreuses années à Hollywood. Autant dire qu’elle connaît son sujet ! Autant dire aussi que je me suis plusieurs fois arrêtée en lisant ce livre pour pouvoir décemment me creuser la cervelle afin de trouver QUI pourrait être John Bogus, s’il s’agissait d’un véritable acteur (genre, un vivant, pas un personnage de fiction. Même si on sait bien que parfois les personnages sont plus réels que les gens – fin de la pause geek). Je n’ai toujours pas trouvé, mais je dois dire que j’ai adoré cette histoire ! Elle est drôle, parfois pince-coeur quand on voit tout ce que subit Camille, mais on n’en perd pas une miette. Le rythme effréné de sa vie nous impose un rythme effréné de lecture : on ne peut pas poser ce livre, il y a trop de choses qui peuvent se passer à tout instant !

Pour les personnages, Camille est à la fois ange et démon : on est désolé pour elle à certains moments, mais à d’autres, on se lève en criant « TU L’AS BIEN MÉRITÉ ». Le poing levé. Parce que. Non, mais sérieusement, comment peut-on accepter d’être traité ainsi ? Elle pourrait juste partir, mais non, elle reste sans rien dire (non, mais vraiment ?!). John Bogus est le parfait acteur mégalo, névrosé et complétement déconnecté de la réalité. Mais pourtant, on échappe à la caricature et il apporte un véritable plus à l’histoire en tant que personnage, et non pas uniquement en tant que tortionnaire. Oui, je suis une fille, alors oui, je crois toujours que les méchants sont gentils (Jusqu’à ce que je regarde Psychose. Pour la centième fois.)

C’est donc un 5 sur 5 pour ce livre !

Bonne Lecture !