Ne musclons pas que nos cerveaux #7 – Mes conseils pour commencer/reprendre l’équitation 

Pour ceux qui me suivent ici ou sur Twitter, vous savez que j’ai repris l’équitation en septembre, après environ dix ans sans monter et deux galops. Et je peux vous confirmer que c’est comme le vélo, on retrouve vite ses bonnes et mauvaises habitudes. Mais surtout, on retrouve très vite le plaisir d’être à cheval. 

Reprendre l’équitation n’a pas été facile : il faut l’argent, le temps, le bon moment, la bonne forme physique. C’est pourquoi j’ai souhaité partager avec vous mes conseils pour que votre premier cours, que ce soit une reprise ou non, se passe bien. 

1) Trouver le bon endroit 

Car non, l’équitation n’est pas un sport de riches snobs. Enfin pas que. Si l’ambiance des clubs équestres- usines désagréables vous repoussent autant que moi, renseignez vous. J’ai pu trouver à 10 minutes de chez moi un domaine équestre où les chevaux passent leurs journées aux près, ne sont pas surmenés, où ils évoluent pieds nus et surtout encadrer au quotidien par la famille du domaine. Les moniteurs sont détendus, le niveau est élevé sans être dans la compétition, et l’année coûte la moitié d’une année normale. Quoique vous recherchez, vous pouvez trouver la perle rare, alors activez réseaux sociaux et recherches internets !


2) Le matériel : pas besoin de ruiner 

Allez à l’essentiel pour votre premier cours : une bombe premier prix Décathlon, des boots et mini-chaps ou bottes en caoutchouc, un legging d’équitation, un tee shirt à manches longues pour éviter les bobos, et le tour est joué. Attendez vos premiers cours pour le reste de l’équipement : vous verrez déjà si cela vous plaît, et ce que le moniteur vous demande car ce ne sera pas partout pareil ! N’oubliez pas le bon coin et les brocantes : j’ai trouvé ma paire de boots neuve en cuir à 3€. Et les 80/100€ économisés iront dans une joli blouson pour l’hiver. Enfin, gardez à l’esprit que si vous montez qu’une fois par semaine, il n’y a pas forcément besoin d’investir dans du cuir. 


3) Se muscler 

N’attendez pas d’être en cours pour y penser, sinon vous ne pourrez plus marcher après votre première séance de trot. Et même si vous faites du sport régulièrement, car l’équitation sollicite des muscles profonds et bien cachés. Vous avez plein d’exercices sur Pinterest ou YouTube qui vous guident pour vous renforcer, notamment la zone entrejambes/fessiers/abdos. C’est là que ça fait bobo. 


4) Accepter l’échec : tout le monde doit apprendre

N’écoutez pas les niveaux supérieurs qui ne passent plus les portes, et vous prendront de haut. Malheureusement certaines personnes n’ont jamais quitté le lycée. Allez à votre rythme, posez des questions à vos moniteurs : pourquoi je n’arrive pas à faire ceci, comment éviter de reproduire cela etc, pour corriger vos petits défauts qui peuvent causer des gros problèmes. Toutes les séances ne seront pas parfaites ni même agréables, mais tout le monde est passé par un cours débutant. Ce que je fais après chaque séance, c’est noté dans mon bullet les exercices du jour et surtout ce que j’ai réussi et les points à améliorer. Comme à l’école, je les relis avant la séance d’après : ça me permet de garder à l’esprit les points où je suis plus faible. Il ne faut donc pas avoir peur de l’échec ni d’être corrigé 50 fois sur le même point devant tout le monde. Si c’est quelque chose qui vous dérange et peut freiner votre pratique, n’oubliez pas qu’il existe d’autres solutions et d’autres types de cours ! 


5) Prendre confiance en soi

Si il y a bien quelque chose que vous devez avoir, c’est du courage et de la confiance. Et pas seulement envers votre animal : si vous pensez à votre hauteur et au poids du cheval, aux possibilités de chute etc… il va falloir rapidement avoir confiance en vous. Vous êtes encadrés mais vous restez seul sur votre cheval, seul au commande, et seul à vous tromper. De plus, votre cheval sent votre fatigue ou vos doutes : et si il le sent au mauvais moment, il peut freiner devant un obstacle ou même prendre l’avantage sur vous et vous perdrez votre leadership. Il faut donc mettre la fatigue de côté, se redresser, regarder droit devant soi, et se rappeler que quoiqu’il arrive, dada et vous êtes une bonne équipe. 


Je vous reparlerais très prochainement de ma routine avant et après les cours, puisque je débute très bientôt une demi-pension, et j’aurais donc plein de choses à vous dire ! 

Conseil bonus : N’oubliez pas de vous éclater ! 

Publicités

Ne bougeons que nos cerveaux #6 – Mes chaines d’équitation préférées

Attention, attention, que personne ne se présente ici en disant que l’équitation n’est pas un sport. Surtout si vous n’êtes jamais réellement montés à cheval !

Ceux qui me suivent sur Twitter (si vous ne le faites pas shame on you) le savent : j’ai repris l’équitation après 10 ans d’abstinence. J’appréhendais beaucoup, je me sens encore super nulle, mais je progresse déjà beaucoup au bout de deux séances (je vous en reparlerais plus en détail dans un autre article). Comme j’étais très stressée avant de reprendre, je me suis réfugiée tout naturellement sur Youtube (#réflexepourri).

J’aimerais donc partager avec vous mes 3 chaînes Youtube préférées (pour le moment). Mes critères : que les demoiselles ne soient pas trop jeunes, sinon j’ai du mal à m’identifier ; qu’elles soient drôles et surtout RELAX.

  1. GeorgetteMag

Pourquoi ? La nana est hilarante, décalée, elle poste des vlogs, ces chevaux sont magnifisques, et le pompon elle a des tatouages. Voilà.

2. Dance With Him

Là, je dois dire que c’est un autre genre : les vidéos ont un but très pédagogique, et j’ADORE. Je m’y réfugie pour réviser avant mes cours et aussi pour avoir la réponse à toutes les questions stupides que je n’ose pas poser à ma monitrice. C’est super bien expliqué et un plaisir visuel.

3. Coline Horse Riding

J’aime beaucoup ces vidéos sur les cours, et en général le fait que sa chaîne parle vraiment du quotidien d’un propriétaire de cheval. Je vous conseille fortement la vidéo sur l’ostéopathe, même si vous ne possédez pas de cheval, c’est super intéressant !

Voilà donc pour mes favoris du moment. N’hésitez pas à laisser les vôtres en commentaire, je ferais un plaisir d’aller y faire un tour !