La Servante Ecarlate – Margaret Atwood

la servante écarlate

Sous la pluie et sous le plaid, je vous retrouve pour vous parler de ma dernière lecture, La Servante Ecarlate de Margaret Atwood.

Pour la faire simple, c’est pour moi la lecture CHOC de cette année. Je pense qu’il s’agit d’une de ces lectures qu’on peut qualifier d’importante ; une de ces lectures qu’on devrait imposer aux adolescents.

Même si vous devez être nombreux à connaître cette oeuvre, à travers la série notamment, voici un petit résumé : on est projeté dans le futur aux Etats-Unis, où les jeunes femmes en âge de procréer sont employées dans des familles riches et puissantes afin de, je vous laisse deviner procréer. A cette réalité déjà horrible, vous rajoutez des privations de plus en plus extrêmes, et une absence totale de liberté à tous les niveaux, mais surtout chez les femmes.

En quoi ce livre m’a troublé ? Parce qu’il est tellement réel. Parce que la façon dont les personnages passent du monde que l’on connaît à la dictature imposée dans le livre est réelle. Tout est probable, et facile. Et comme nous, ils se disent : ça ne peut pas arriver, pas de nos jours. Mais tout d’un coup notre personnage principal n’a plus le contrôle de son temps, de son argent, de sa liberté, et puis soudain c’est l’atteinte au corps et à la vie en général.

Donc comment dire : lisez-le. Pas pour l’intrigue, pas pour la série, mais pour le fond de ce livre écrit dans les années 80 mais qui plus que jamais sonne trop juste et trop réel.

Publicités

C’est Lundi que lisez-vous ? #19

Qu’ai-je lu la semaine passée ? C’est la première question du C’est Lundi et malheureusement, pas grand chose est ma réponse ! Pour les deux autres questions c’est ici : 

2. Que suis-je en train de lire en ce moment?

3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane

Ce que j’ai lu la semaine dernière : 

J’ai écouté les 3/4 du Magicien, premier tome de la trilogie La guerre de la faille, que j’aime beaucoup, même si la lecture en audio peut être confuse car il y a énormément d’éléments fantastiques.

J’ai terminé le tome 6 de Hawkmoon, Le champion de Garathorm, que j’ai beaucoup apprécié ! Et puis de la famille est venue en visite, et ce fut le néant niveau lecture. 

Ce que je suis en train de lire : 

Les 4 premières pages du dernier tome d’Hawkmoon, la Quête de Tanelorn, et je continue la lecture audio du Magicien ! 
Ce que je lirais ensuite : 

Je pense continuer la série de La Guerre de la Faille en livre audio, et retirer un petit classique de ma Pile à lire avec Jessie de Stephen King. 

Bonne semaine ! 

C’est Lundi, que lisez-vous ? #9

Plein de choses à fêter, donc me revoici en retard pour mon C’est Lundi ! Toujours les mêmes questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Une première lecture que je n’ai pas aimé du tout, La chronique du nécromancien, de Gail Z Martin. J’ai abandonné à 100 pages : on aurait dit une épreuve non corrigée, mais vraiment même pas relue. Beaucoup de répétitions, de détails inutiles, de phrases mal tournées… J’ai abandonné !

J’ai donc dévoré C’est le métier qui rentre, de Sylvie Testud, que bien sûr j’ai adoré ! Une super histoire de cinéma qui tourne mal, de passions, de coulisses. Du pur bonheur !

Ce que je lis en ce moment :

Une belle écriture, une histoire comique, un très bon livre comme d’habitude avec L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage, de Haruki Murakami.

Je termine cette semaine l’écoute de la Mort des Nations, de David Gemmell, toujours aussi bon.

Ce que je lirais ensuite :

Je pense enchaîner sur un de mes deux polars achetés récemment, la Menace de SK Tremayne ou Il court, il court le furet, de MJ Arlidge selon l’envie ! !

C’est Lundi, que lisez-vous ? #8

Comme d’habitude, il faut répondre à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Je suis super contente, car une semaine de soirées lecture et un week-end malade m’ont permis d’avancer sur mes lectures.

J’ai donc terminé le 5e Règne, de Maxime Chattam sur lequel j’ai un avis un peu mitigé (qui arrivera bientôt sur le blog). J’ai eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire, ce qui explique que mon rythme se soit ralenti.

Ensuite j’ai lu, ou plutôt dévoré, D’après une histoire vraie, de Delphine de Vigan. Mon premier livre de cet auteur, et quelle claque ! Je compte bien lire d’autres livres par cette auteur, car j’ai vraiment adoré.

Ce que je lis actuellement :

Je continue d’écouter La mort des Nations, tome 2 du Lion de Macédoine, de David Gemmell, qui est excellent mais 18h d’écoute ! Je devrais le finir cette semaine.

J’entame la lecture d’un petit livre de Fantasy, pour ne pas changer, avec les Chroniques du Nécromancien, le tome 1, l’Invocateur, de Gail Z. Martin (et c’est une femme pour ne rien gâcher).

Ce que je lirais ensuite :

Le tome trois du Lion de Macédoine, Le Prince Noir de David Gemmell, toujours en audiolivre (ce qui m’évite d’abîmer mon super exemplaire du livre).

Si j’ai aimé les Chroniques du Nécromancien et que je suis toujours d’humeur à lire de la Fantasy, je poursuivrais avec le tome 2, le Roi du Sang.

Sinon, ce sera un petit tour vers le polar, avec Il court,il court le furet, de M.J. Arlidge.

Critique #2 : La fille d’Avant, de JP Delauney

Alors là je dois vous dire qu’on attaque un des gros coups de cœur de cette année. Moi qui n’achète jamais de grand format neuf (au vu du prix..), je me suis ruée sur celui-ci comme « cadeau » de vacances ; bref, toutes les excuses sont bonnes.

J’étais achetée dès le résumé, d’abord parce que J’ADORE quand une maison est le centre de l’histoire : vieille maison hantée, maison « nouveau départ », etc… Un peu accro d’architecture, je trouve que le simple fait de rajouter une maison « réelle », détaillée, vivante, peut changer une histoire entière ; et je m’y plonge donc avec délice. On rajoute à cela une atmosphère de presque huit clos oppressant, une écriture fluide et prenante : la fille d’avant était donc fait pour moi. Je vous donne le spitch :

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.
Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente.

En dehors de la maison, vous l’aurez bien compris, l’histoire sera centrée sur non pas un, mais deux personnages : Emma dans le passé, et Jane dans le présent. Bien que les jeunes femmes aient quelques points communs, voir leur évolution au sein de la maison et découvrir leur personnalité sont les deux éléments qui m’ont plongé dès le début dans le bouquin. Car les personnages sont loin des clichés, et ne sont pas donnés au lecteur : on doit les découvrir au fil des pages, des chapitres, des événements. Malheureusement, le personnage d’Edward Monkford, lui, est un peu plus caricatural, mais cela sert tellement bien l’histoire et renforce le mystère ; on ne peut pas en blâmer l’auteur.

Quant à la maison, elle est superbement bien décrite. Je regrette de ne pas en avoir de plan, mais à la description de l’auteur, et à nouveau grâce à son écriture fluide et simple, je suis sûr que l’on peut la reconstituer. La visualisation se fait facilement, et rend d’autant plus agréable la lecture car on arrive à suivre le personnage dans ses déplacements. Et d’ailleurs, n’est-ce pas au final le personnage principal de l’histoire ?

A cela s’ajoute la bonne mise en page du livre : des chapitres courts et intenses, alternant entre Emma et Jane, des parties du questionnaire (celui auquel doivent répondre les deux femmes) qui délimitent les interludes, et aussi une réflexion latente sur la justice, le deuil et surtout, la vie après : après le traumatisme, après la séparation, après la mort d’un proche, et avec : la culpabilité, le remords, la solitude. Un super thriller donc, mais qui cache quelques réflexions qui mériteraient d’être plus poussées.

Enfin l’auteur : une idée de qui il peut s’agir ? Je suis trop curieuse. Voilà la seule chose qui est dite sur lui/elle :

JP Delaney est le pseudonyme d’un écrivain qui a publié plusieurs romans à succès sous d’autres noms. La Fille d’avant est sa première incursion dans le thriller psychologique. 

J’en meurs, et même si je sais que l’on doit respecter cette prise de décision de l’auteur, la curieuse en moi veut savoir ! Ce qui m’a particulièrement touché, c’est la connexion que l’auteur fait avec un des personnages, dans les remerciements… Je vous laisse découvrir.

En bonus, la beauté de la couverture, (comment ça, ça ne compte pas ?!), et une approche du minimalisme qui fera réfléchir les adeptes du genre. Moi-même en pleine « transition », cet aspect philosophique qui est évoqué à plusieurs moments dans le bouquin est hyper intéressant.

Que dire, à part Foncez ?!

C’est Lundi, que lisez-vous #6

De retour de mes supers vacances avec un joli C’est Lundi. Le principe : Il faut répondre à trois questions

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Cette merveille. LA tuerie. Je vous en parle Mercredi sur le blog, il s’agit bien sûr de la Fille d’avant de JP Delaney. 

Et c’est tout, mais vu le nombre de pages et les vacances bien chargées, je suis plutôt fière de moi !

Ce que je suis en train de lire : 

Il me reste une heure d’écoute de l’Enfant Maudit, tome 1 du Lion de Macédoine de David Gemmell. 

Et j’ai entamé (en ne respectant pas ma PAL, une fois de plus), le 5ème règne, de Maxime Chattam, afin de replonger aux débuts de cet auteur que j’adore !

Ce que je lirais ensuite : 

Sûrement le tome deux du Lion de Macédoine, en papier ou en audio, la Mort des Nations. 

Et sinon, je lirais bien un des Agnes Martin Lugand qu’il me reste à découvrir : Désolée, je suis attendue ou J’ai toujours cette musique dans la tête.

Belle semaine à tous !

C’est Lundi, que lisez-vous ? #5

Un peu en retard suite au Lundi férié, mais le principe reste le même ! Il faut répondre à trois questions :

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Ce rendez-vous est organisé par Galléane.

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Très petite semaine pour moi… Etant super fatiguée, je n’ai pas lu dans les transports (j’ai préféré dormir). Du coup, un tout petit livre lu et fini, La route, de Cormac McCarthy. Je n’ai pas avancé du tout dans mon livre audio.

Ce que je suis en train de lire :

Je me rattrape en dévorant (mais pas trop vite quand même pour savourer), le géniallisme La Fille d’Avant de JP Delaney. J’adore !! Je vous l’ai posté sur Instagram et j’ai pu constaté que je n’étais pas la seule accro. Je suis aussi hyper intriguée de savoir qui est l’auteur.

J’ai repris l’écoute de mon livre audio, l’Enfant Maudit de David Gemmell, toujours aussi captivant.

Ce que je lirais ensuite :

The fire child de S.K Tremayne, je ne suis pas sûre que le titre soit déjà sorti en français ?! En tout cas c’est un thriller psychologique comme je les aime et j’espère pouvoir l’engloutir rapidement !